Vu et lu sur le site dslrnewsshooter.com, le témoignage de Leon Neal, photographe pour l'AFP au Royaume-Uni et qui a couvert le festival musical de Glastonbury en photo et en vidéo.

Lisez ici son témoignage en VO et pour la VF, c'est par (la traduction automatique n'est pas top mais ça permet de comprendre l'essentiel).

Voici le résultat (le montage est basique mais ça fonctionne quand même):

Le point de vue de Leon Neal est intéressant pour plusieurs raisons: il produit une vidéo sympa à défaut d'être exceptionnelle (il en a totalement conscience) sans gros moyens. Il a juste ajouté un Zacuto Z finder pour faciliter la visée en mode vidéo et améliorer la stabilité. Préférant voyager léger, il ne s'est pas équipé d'un trépied ou d'un shoulder-rig car même si ces outils sont intéressants, ils restent très encombrants et peu, voire pas compatibles avec la prise de vue photo classique.

A mon avis, il aurait été plus judicieux de la part de Leon Neal de faire un montage des photos prises pendant le festival avec une ambiance sonore. Le tout entrecoupé de quelques séquences vidéos pour apporter le mouvement et casser le rythme et surtout pour apporter des infos que la photo n'apporte pas (ex: la séquence dans la "silent disco").

Belle et "courageuse" initiative de Leon Neal qui essaie et se forge ainsi sa propre opinion sur l'intérêt et la faisabilité de la vidéo en reportage avec un boîter photo.